• Federica Baroni

Vrai-faux sur l'allaitement (partie 1)

Aggiornato il: 19 feb 2019


L’allaitement maternel est de loin le meilleur moyen de nourrir son enfant, les bénéfices qu'il apporte sont considérables tant pour l'enfant que pour la mère et pourtant, le regard des autres sur l’allaitement est souvent pesant, parfois même inquisiteur. Voici la top-five des idées reçues sur l'allaitement maternel.


1. Une femme avec une petite poitrine a moins de lait.

FAUX

La capacité à allaiter et la quantité de lait produit n’ont rien à voir avec la taille de la poitrine. Il est important de savoir que le sein n’est pas un « réservoir » (ou presque) de lait. Le lait maternel est directement « fabriqué » par votre organisme au moment de la tétée. Plus les seins sont stimulés par la fréquence des tétées, plus il y a de lait.


2. Le lait de certaines femmes n'est pas assez nourrissant.

FAUX

De très nombreuses études ont démontré  que le lait maternel apporte exactement tout ce dont le  bébé à besoin pour bien grandir, se développer et s’immuniser. Il change sa composition en fonction de l'age de votre bébé pour s'adapter à son développement psycho-physique. C’est LE meilleur aliment pour lui.


3. L'allaitement est douloureux.

FAUX

La douleur n'est pas une conséquence naturelle et normale de l'allaitement. Allaiter ne devrait pas faire mal. La présence d'une douleur persistante révèle un problème qui faut résoudre. Rappelons qu'une fonction naturelle du corps peut, dans certaines circonstances, faire souffrir. Uriner fait mal si l'on a une cystite. Déglutir fait mal si l'on a une angine. Faire l'amour fait mal si l'on vient d'avoir une épisiotomie. L'allaitement lui aussi peut être rendu douloureux par des pathologies, voire par des blocages psychologiques. Dans ce cas, consultez une sage-femme et gardez confiance!


"Nourrir un bébé avec du lait artificiel doit être considéré comme une nécessité et pas comme une option à l'allaitement maternel, car les avantages ne sont pas du tout équivalent."

4. Je risque d’avoir un manque de lait.

FAUX

L’allaitement, c’est une question d’offre et de demande. Plus le bébé tète, plus la maman produit du lait. C’est pourquoi il est nécessaire de faire téter son bébé à la demande jour et nuit pour garder une bonne production de lait. En fin de journée ça peut vous arriver d'avoir la sensation de seins vides. Pas d’inquiétudes: votre bébé à bien drainé les sein pendant la journée et le lait est plus épais et du coup présent en moindre quantité le soir.


5. Entre lait maternel et lait artificiel il n'y a pas de différences.

FAUX

Depuis plusieurs décennies le laboratoires essaye d’améliorer la composition du lait en poudre, mais la différence qualitative avec le lait maternel est énorme. Le lait maternel est un produit vivant, aussi appelé sang blanc. On y retrouve des anticorps, la lactoferrine, le lisozyme, toutes protéines nécessaires pour le système immunitaire. Il est riche en facteurs de croissance importants pour l’intégrité de la muqueuse intestinale, des vaisseaux sanguins, du système nerveux centrale et du système endocrinien.

Les composantes du lait artificiel satisfont le besoin nutritif de l'enfant, sans apporter ultérieurs avantages. En revanche, le lait maternel en plus d'apporter la bonne quantité et qualité nutritive, met à disposition de l'enfant des substances avec une activité biologique spécifique pour le bon développement de l'enfant.



24 visualizzazioni

Prendre rendez-vous en ligne

Horaires du cabinet

Du lundi au vendredi
de 8h00 à 19h

 

Coordonnées

 

Centre médical L'Agora

83 rue Jacquard

84120 Pertuis

Tél. 06 98 90 46 51

  • Facebook Social Icon
  • Instagram
  • Google+ Social Icon