IVG

Interruption Volontaire de Grossesse

Interruption Volontaire de Grossesse (IVG)

Depuis juin 2016 les sages-femmes peuvent réaliser les IVG par voie médicamenteuse en ville (décret n° 2016-743 du 2 juin 2016).

La réalisation de cet acte est possible jusqu’à 7 SA, soit 5 semaines de grossesse.

L’IVG est prise en charge à 100% par l’assurance maladie, la procedure se déroulant en quatre étapes.

Comment?

En quatre étapes:

1)Première consultation de demande d’IVG : la patiente exprime son souhait d’interrompre la grossesse. 

Au cours de cette consultation la prescription des premiers examens nécessaires à la réalisation de l’IVG est faite, ainsi que de la contraception future si souhaitée.

Cette consultation ne fait pas parti du forfait de l’IVG.

2) Les médicaments (Mifépristone - Mifégyne) donnant lieu à l’arrêt de la grossesse sont pris devant la sage-femme. La suite de la procédure est programmée. 

3) Prise des médicaments (Misoprostol - Gymiso) qui permettent l'expulsion de la grossesse 36 à 48h suivant la prise de la Mifépristone. 

4) Visite de contrôle qui permet de vérifier l’efficacité de la méthode, revoir la contraception si besoin.

 

Plus d'infos et liens utiles:

https://ivg.gouv.fr

https://www.parlons-sexualites.fr/